Quadra

Malandragem

Malandragem só sai daqui
La malice ne sortira d’ici
Quando essa roda acabar
Que quand cette roda sera terminée
Se o meu mestre disser “Iê”
Si mon maître dit « Iê »
Ou se Cavalaria tocar
Ou si (le toque de) Cavalaria joue
Capoeira é antiga arte
La Capoeira est un art ancien
Foi o negro inventando
Inventé par les noirs
Me diga quem é Brasileiro
Elle me dit qui est Brésilien
E não tem um pouco de malandro
Et n’a pas une once de malice
Malandragem
Malice

(Coro)
Oi malandro, é malandro
Salut « vilain » garçon, il est malicieux
Capoeira
Capoeira
Oi malandro, é malandro
Salut « vilain » garçon, il est malicieux
Na Bahia
A Bahia
Oi malandro, é malandro
Salut « vilain » garçon, il est malicieux
Na ladeira
Sur la descente (du Pelourinho)
Oi malandro, é malandro
Salut « vilain » garçon, il est malicieux

Ê, finge que vai mas não vai
Ê, il prétend que ça va mais ça ne va pas
Bicho vem e eu me faço de morto
La bête vient et je fais le mort
Mas se a coisa apertar
Mais si les choses se compliquent
E Pra Deus que eu peço socorro
C’est auprès de Dieu que je cherche du secours
Entro e saio sem me machucar
J’entre et je sors sans me faire mal
Subo e desço sem escorregar
Je monte et descends sans glisser
Vou louvando o criador da mandinga ia
Je loue le créateur de la malice
O malandro que inventou a ginga
Le malicieux qui a inventé la ginga
E a malandragem
Et la malice / la tromperie

(Coro)

O sol faz o chão esquentar
Le soleil réchauffe le sol
Calma moça chuva vem esfriar
Calme-toi jeune fille, la pluie vient rafraîchir
A expressão no rosto da menina ia
L’expression sur le visage de la jeune fille
Ao saber que esta e minha sina
D’apprendre que c’est mon destin
Bato forte não devagar
Je frappe fort pas doucement
Cuidado quando se levantar
Faisant attention en se relevant
Berimbau ja fez sua cantiga
Le berimbau t’a déjà fait ta chanson
Coraçao me impulsa pra cima
Le coeur m’entraîne vers le haut
E Malandragem
C’est la malice


(Coro)
Mestre Bimba
Na ladeira
Mestre Barros
Oi malandro, é malandro
Mestre Pastinha
Oi malandro, é malandro
Mestre Besouro
Oi malandro, é malandro

(Toque : Benguela)

 

NOTES :

Chanson contemporaine de Mestre Capu, enregistrée alors qu’il était Professor Capu, du groupe Gingago Capoeira à Barcelone.

Malandragem vient de Malandro qui signifie « mauvais garçon », « fripon », « roublard » quelqu’un qui fait preuve de malice. Le sens du mot au Brésil dépasse la capoeira et fait référence à des profils de héros ou anti-héros populaires au Brésil, dans la littérature ou le cinéma, mauvais garçons de rue devant faire preuve de ruse et de tromperie pour se débrouiller dans la vie, en se jouant de la loi ou des règles en vigueur.
Dans l’univers de la capoeira, avoir de la malice ou malandragem signifie être capable de vite comprendre les intentions de l’autre dans le jeu, notamment si elles sont agressives, pour les déjouer en le trompant (source : Wikipedia).

La « Malandragem » se différencie de la « mandinga » par l’absence de magie, qui est associée à cette dernière.

Opera Do Malandro

Le toque Cavalaria est le toque d’alerte, utilisé par les capoeiristes pour prévenir de l’arrivée de la police montée (la cavalerie) pendant la première période de la République brésilienne (à partir de 1892), période pendant laquelle la capoeira était interdite.

« Quand ils entendaient ce toque pendant leur entraînement au combat, ils se dispersaient ou transformaient leur jeu en dansant la Samba ou en faisant des floreios, pour laisser croire qu’il ne s’agissait que d’un amusement. Dans certains groupes, on utilise maintenant ce toque pour informer le danger dans le jeu, la violence et la discorde à éviter. Il existe deux toques de Cavalaria. Le plus couramment utilisé est celui qui a été créé par Mestre Bimba, mais il existe un autre, sans doute plus ancien, qui est davantage utilisé en Angola. » (Source : Wikipedia)

Transcription de la Cavalaria de Regional (de Bimba): tch-tch DOM DIM DOM
Transcription de la Cavalaria de Angola: tch-tch DOM tch-tch DOM tch-tch DOM DOM DOM DOM

Dans la pratique, les 2 se mélangent pour faire un toque avec ses variations :

A partir de 7mn 58sec ci-dessous :

 

« Ladeira » fait référence à la « Ladeira do Pelourinho » ou « Ladeira do Pelô« , qui est la « descente » du Pelourinho, quartier historique du centre de Salvador de Bahia, perché sur un promontoire et classé au Patrimoine culturel mondial de l’Unesco.

Pelourinho, Bahia

Pour en savoir un peu plus sur le quartier aujourd’hui, il y a un joli article avec plein de photos sur le blog de voyage Mosaïques.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 3 =

*Retapez correctement le code anti-spam