Chula

Mercado Modelo

Quando chego no mercado modelo, modelo
Quand j’arrive au Mercado Modelo
Na festa do amanhecer
Dans la célébration de l’aube (au lever du soleil)
Quando chego no mercado modelo, modelo
Quand j’arrive au Mercado Modelo
Na festa do amanhecer
Dans la célébration de l’aube (au lever du soleil)
Já tem muita gente me esperando
Il y a déjà un grand nombre de personnes qui m’attendent
Perguntando negão que vai fazer
Demandant « mec qu’est-ce que tu vas faire »
Já tem muita gente me esperando
Il y a déjà un grand nombre de personnes qui m’attendent
Perguntando negão que vai fazer
Demandant « mec qu’est-ce que tu vas faire »

Eu respondo :
Je réponds
Eu sou capoeira
Je suis Capoeira
e batuquege
Et Batuquege

Eu respondo :
Eu sou capoeira
e batuquege

la, la, lauá
la, la, lauê

lauê
la, la, lauá
la, la, lauê

 

(Toque : São Bento Grande de Angola)

 

NOTES :

C’est une vieille chanson qu’on trouve peu sur Internet, et que j’ai d’abord apprise dans une roda.

Elle fait référence au Mercado Modelo, un marché artisanal de Salvador de Bahia, construit entre la fin du 19è siècle et le début du 20ème. A l’époque, c’était une gare de triage d’esclaves.  Ils y travaillaient aussi, notamment comme vendeurs de poule (« poulailler / panier de poules » est une des significations du mot capoeira), alors qu’aujourd’hui, c’est devenu un marché touristique. (Source : http://asso-liberdade-senzala.kazeo.com/les-chants-traduits-c27503970)

Batuquege fait référence à une ethnie d’origine africaine et à la pratique du Batuque. Le Batuque est une musique et un genre de danse d’origine du Cap Vert ou d’autres pays africains également (selon les sources), mais également associé à beaucoup d’autres choses : devenu au Brésil un tambour et des danses associées, un festival folklorique dans l’état d’Amapá, et au début du vingtième siècle, une forme de combat/lutte de jambes qui se jouait en cercle, les 2 joueurs au milieu. Le père de Mestre Bimba était un maître de Batuque et Bimba aurait incorporé certaines de ses techniques dans sa Capoeira Regional.

 

Batuque Brasileiro - Peinture
« Batuque » – Johann Moritz Rugendas Pintor alemão (1802-1858)

 

« Batuque Brasileiro » – Johann Moritz Rugendas – Peintre allemand (1802-1858)

L’interprétation ci-dessous est de Mestre Gajé, Grupo de Capoeira Mercado Modelo e Pelourinho.
La première est enregistrée dans un album, la seconde dans une roda de rue en janvier 2016, Praça da Sé-Salvador (BA).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − huit =

*Retapez correctement le code anti-spam