Quadra

Vadiação

Primer é conhecer
D’abord connaître

Se identificar
S’identifier

Depois é aprender
Ensuite apprendre

Treinar e vadiar
S’entraîner et flâner

Vadia, vadia, vadia, vadiação (Coro)
Flâner, flâner, flâner


(Toque : Angola)

NOTES :

Chanson de Mestre Moa do Katendê.

« Vadiar » signifie traîner, flemmarder, flâner, aller jouer de la capoeira, de la samba, faire la fête… se divertir hors du travail (au Brésil).

« Vadiação » est le nom donné à la capoeira par les vieux maîtres.

Un vieux film documentaire de 1954 fait par Alexandre Robatto Filho sur la capoeira s’appelait d’ailleurs Vadiação :

 

Mestre Moa do Katendê est né à Salvador dans l’état de Bahia au Brésil, et est un artiste lié aux traditions afro-bahianaises. Auteur-compositeur, danseur, maître de capoeira, percussionniste, artisan et éducateur. Il a fondé le groupe de afoxé “Amigos de Katendê”.

Mestre Moa Do Katendê
Mestre Moa do Katendê au festival Angoleiros do Mar Paris 2017 (photo Alexis de Tarade).

 

Mestre Moa do Katendê au festival Angoleiros do Mar Paris 2017 :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 6 =

*Retapez correctement le code anti-spam