Quadra

Sobrado De Mamãe

O sobrado de mamãe é debaixo d’água
La maison de ma mère est sous l’eau

O sobrado de mamãe é debaixo d’água
La maison de ma mère est sous l’eau

Debaixo d’água, por cima da areia
Sous l’eau, sur le sable

Tem ouro, iaia, tem prata, sinha/mamãe
Il y a de l’or, madame, il y a de l’argent, madame/maman

Tem diamante que nos « alumeia »
Il y a des diamants qui nous illuminent

Tem ouro, tem prata
Tem diamante que nos « alumeia »
(Coro)

NOTES :

Chanson qui fait référence à Janaína, inspirée par une chanson de Maria Bethânia, « Purificar O Subaé / Cantiga para Janaína », dont on peut trouver les paroles ici.

Janaína est l’un des nombreux noms donnés à Iemanja, la divinité de la mer dans le candomblé brésilien, divinité d’origine nigériane.

Une longue explication de l’histoire de Janaína se trouve sur le site Luz de Umbanda (en portugais) : história da cabocla Janaína

Interprétation de Mestre Marrom (Marrom Capoeira e Alunos), issue de son album « Marrom Capoeira » (2015):

Interprétation toute en percussions du groupe Caxeiras da Colina :

Interprétation « a capella » mise en ligne par le groupe Conhecer Umbanda :

Interprétation de Mestre Camaleão (Filhos de Angola Marseille), enregistré en 2013 (à partir de 1’23 ») : cette version n’est pas disponible en vidéo intégrée à un site, vous pouvez peut-être y accéder via YouTube directement…

Sources :

Origine de la chanson : Steph, association Oya
Image à la une :
Luz de Odara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × un =

*Retapez correctement le code anti-spam

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.